0

12 octobre projection au moulin Klepper de « Food Coop »

Projection du film « Food Coop » de Tom Boothe dans le cadre du Festival Agri(culture)

« En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance.

C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers.  »

 

18h buffet paysan

20h projection suivie d’un débat.

Adultes : 2,5€  –  Seniors/Etudiants : 2€

Ce 6 octobre concert a capella des Flying Wheelbarrows

Nous vous convions à une petite soirée entre ami-e-s, dans l’intimité des chandelles, bercés par les douces voix de nos chères et tendres « brouettes volantes »…. les flying Wheelbarrows.

Féminité, tendresse et humour se donnent rendez-⁠vous dans les arrangements et reprises épurés que les Flying Wheelbarrows vous proposent, a capella ou accompagnés d’une guitare. Avec simplicité, elles vous emmènent pour une balade intime au travers de paysages chaleureux où se mêlent, d’un chant à l’autre, poésie et nostalgie, gaieté et rythmique inattendue, humour et légèreté.

Avec Merel Verwimp ( guitare, chant) , Virginie Honoré ( chant), Peggy Deloge (chant), vous les découvrirez un peu plus ici.

19h à 20h repas soupe – tartines pour ceux qui le souhaitent

20h30 les voix commenceront à s’élever vers 20h – 20h30 

Une entrée « prix libre » sera demandée, tant pour le repas que pour le concert (vous commencez à connaître le système 😉

0

émission Radio Sud « l’habitat… léger »

Vous trouverez ici le lien pour écouter l’émission passée ce lundi 4 septembre sur l’antenne de Radio Sud.

L’émission est animée par Anne Léger et Nicolas Lecuivre qui ont invité:

  • Benoît Piedboeuf bourgmestre de la commune de Tintigny ayant pour projet de créer une zone d’habitat léger et de répondre à l’accessibilité au logement dans sa commune.
  • Mathieu et Jérôme membres de l’asbl gâche warache et du collectif « habiter léger » HaLé!

 

0

Actualité urbanistique sur le terrain rue Bellevue à Chiny

Pour rappel, un PV nous a été adressé en juillet 2015, concernant des constructions et habitations illégales en terre agricole (article plus détaillé), la procédure suit son court, nous laissant dans l’incertitude…

Après une nouvelle visite des représentants de la DGO4, une rencontre a eu lieu à la commune, regroupant touts les acteurs en lien avec notre dossier. Suite à cette première rencontre, nous entamons une procédure allant vers une régularisation. La première étape est de réaliser des plans avec un architecte, ce dossier servira de base pour la négociation avec les représentants de la région wallonne, la DNF, l’agriculture (en avis consultatif) et la commune de Chiny. La situation n’est pas évidente mais nous tentons de faire une proposition, incluant le déplacement de certains habitats – la destruction et reconstruction pour d’autres – des aménagements esthétiques, tout en respectant les particularités du site et nos choix de vie! Une modification principale est le regroupement des habitations afin de se rapprocher des exigences qui nous sont posées.

Nous maintenons les habitats légers adaptés à notre vie sur le lieu car ils permettent de préserver l’intimité et l’équilibre de chacun.e dans le contexte de vie collective que nous menons.

Nous avons choisi une vie sobre (pas de raccordement au réseau électrique, un seul point d’eau pour plusieurs logements, un système d’épuration d’eau par lagunage, des toilettes sèches, la limitation de notre empreinte au sol en évitant de grosses fondations…) et développé des activités adaptées au lieu : fauche tardive à la main, gestion en pâturage à faible charge, entretien des étangs, gestion des haies à la main, petites surfaces de maraîchage biologique en traction animale, cueillettes sauvage.

Nous accueillons régulièrement des personnes intéressées par nos choix de vie, notre manière d’habiter le lieu, que ce soit lors de moments d’échanges et de partages informels ou lors de chantiers participatifs, d’événements locaux . Le lien à cette terre est le pilier central de nos activités et notre contribution aux dynamiques locales. Nous continuerons donc à l’habiter, à l’entretenir, à s’en nourrir et à la respecter.

Une prochain réunion est prévue après la rentrée scolaire pour avancer dans les discussions. Dans l’espoir que d’autres modes de vies puisse être tolérés et exister, c’est le moment, pour les responsables politiques, d’innover et de soutenir des actions citoyennes engagées. Le CODT ouvre déjà de nouvelles pistes et aucune loi n’est immuable…

Deux liens à vous proposer pour prolonger les réflexions sur cette thématique :
– le site de la plateforme « HaLé ! »
– le documentaire photographique et audio :« Léger sur terre ». Partage de rencontres, d’expériences de vie en habitat léger entre l’Allemagne, les Pays-bas et la France (2008 – 2016).

0

La petite foire alternative à Semel le 29 et 30 juillet

Rencontres paysannes
Producteurs-Artisans-Associations
Démos sur la prairie
Artistes alternatifs

Des fermes et des artisans présentent leurs productions paysannes alimentaires, artisanales et intellectuelles. Pain, beurre, fromages, légumes, fruits, vannerie, semences, produits de soin et d’entretien,… et dynamiques autonomisantes Des associations militantes proposent des jeux, des animations, des démos, des questions ET des réponses. Engagements citoyens, accès à la terre, recyclage, OGM, création d’activités, éco-construction… Un espace Famille pour partager, se détendre, papoter,…

L’asbl gâche warache sera présente et participera à l’événement.

Plus d’info ici

CHANTIER fauche 7 juillet et meules roumaine 10 juillet

Comme chaque année nous fauchons à la main une parcelle de 70 ares en tardif, il s’agit d’une parcelle de près maigre en natura 2000.
Nous lançons un appel aux volontaires pour
Le vendredi 7 juillet, une équipe commencera dès l’aubre (5h), il est possible de nous rejoindre plus tard. Nous ferons un petit rappel sur le battage, aiguisage, réglage des faux et le bon mouvement à adopter!
– Le lundi 10 juillet à 11h, pour confectionner les meules de foins à l’ancienne ( à la roumaine)
Évidement ce programme est dépendant de la météo, on espère que la sécheresse se maintiendra!!!
 
adresse: 51 bellevue 6810 chiny.
annoncez vous obligatoirement…
personne de contact: mathieu 0479458073
Amenez votre faux.
0

2 juillet marche de mobilisation pour conserver une forêt publique à Chiny

La forêt publique en péril à Chiny, enquête publique et marche de mobilisation

Emulation citoyenne dans la commune de Chiny : la Commune d’Aubange a décidé de mettre en vente une propriété forestière de 136ha située à Moyen, à côté de la zone de loisirs du pont de fer. Cette vaste forêt aujourd’hui publique, pourrait demain, être privatisée… En organisant une marche de mobilisation le 2 juillet, un groupe d’habitants, le collectif « forêts pour tous », veut donner un maximum de retentissement à l’enquête publique et faire entendre leurs voix auprès du ministre Collin…

 La Commune d’Aubange veut se séparer d’un de ses bijoux de famille. Mais cette vente fait crisser les dents à Chiny et ses alentours : en décidant de vendre au plus offrant, Aubange doit soustraire ce vaste domaine au régime forestier. Or, en Wallonie, la forêt publique est gage de qualité via une gestion par le DNF qui allie les enjeux économiques, écologiques et sociétaux. Cette gestion cherche à garantir la durabilité de la forêt en termes de ressources et de biodiversité. Des biens dont tout le monde profite, aujourd’hui, mais profitera encore et surtout demain. Enfin, le statut public de la forêt est une garantie d’accès pour tous, promeneurs, sportifs, mouvements de jeunesse, cueilleurs, bref, tout un chacun !

Si la question est si cruciale aujourd’hui à Chiny, c’est qu’il s’agit d’un cas sans précédent… et qui pourrait bien faire tache d’huile ! Même si les communes wallonnes ont de temps à autre vendu de petites parcelles forestières dans cas particuliers et motivés, il n’a jamais été question de vendre un domaine entier dans une démarche mercantile. Un débat d’ailleurs encore brulant récemment au sein du gouvernement wallon… A l’heure où les finances des communes ne sont pas toujours au beau fixe, la tentation sera grande pour les conseils communaux de vendre les terres forestières et de morceler le patrimoine commun. Partout en Wallonie risquent donc de pousser barrières, clôtures et panneaux d’interdiction d’accès. Le cas de Chiny devient donc emblématique…

Comment participer?

Rendez-vous ce dimanche 2 juillet à 10h dans la forêt du pont de fer.

Vous pouvez aussi participer à l’envoi de lettre de réclamation 
à la commune avant le 4 juillet. 

Lettre de réclamation 

Il est préférable que chacun adapte son courrier à sa situation et sensibilité : un courrier personnel a plus de poids.

Monsieur le Bourgmestre Sébastian Pirlot,

Mesdames et Messieurs les échevins et les responsables de la forêt de la Commune de Chiny,

Je vous envoie ce courrier suite à l’enquête publique concernant la vente du domaine des croisettes.

Je suis opposée à la vente de ce domaine et ce pour plusieurs raisons qui sont liée à sa soustraction au régime forestier…. vos arguments.

Lettre de réclamation

N’oubliez pas de signer et d’indiquer vos coordonnées complètes

à déposer à l’administration communale de Chiny pour le 4 juillet au plus tard

– dépôt en main propre

– par courrier – 10 rue du Faing 6810 Jamoigne

– par mail – sebastian.pirlot@publilink.be

Un conseil ou une question ?

Thomas Claessens (0485/734.365 thom.claessens@gmail.com) ou Nathalie Maricq (0485/311334 nathaliemaricq@gmail.com)